Actualités


A VENIR !

 

Découverte des cornemuses du monde, la suite !

Après le succès de la première édition "Découverte des cornemuses du monde" avec une soirée concert - dégustation de décembre 2016 (Berry), l'Ecole de Veuze renouvelle l'aventure avec, cette année, une soirée gasconne.

 

Au programme :

  • Découverte de la boha, cornemuse des Landes de Gasogne, présentée par Adrien Villeneuve (boha) et Aina Tulier (boha, violon, chant, nyckelharpa).
  • Mais aussi, découverte de produits du terroir : magrets, foie gras, vins régionaux...).
  • Un bal pour terminer la soirée, avec nos invités Adrien et Aina, l'Ecole de Veuze, et des invités surprise !

Une soirée pour toute la famille,

pour le plaisir des oreilles, des pieds et des papilles !

Adrien Villeneuve

 

Passionné et spécialiste de la boha, Adrien possède un jeu généreux, virtuose et dont la cadence incite à la danse.

Il est musicien au sein de plusieurs formations (Clica Dròna, Huma la Craba, DuoBois…) et enseignant au Centre Occitan des Musiques et Danses Traditionnelles.

 

Avec deux albums au compteur pour Clica Dròna accueillis chaleureusement par la chronique, Adrien Villeneuve continue son voyage en terre de Gascogne avec un nouvel album autoproduit, sorti en juin 2016. Entre compositions et collectages, cet opus emprunte aux standards des bals gascons et nous gratifie de quelques trésors originaux de la musique de Gascogne.

Un album solo qui sonne comme un hommage à la Boha. En solo, mais pas que, on salue la présence exquise de Anna Rheingans (Best Original Tracks aux BBC 2 Folk Awards avec ''Rheingans Sisters'') et Xavier Vidal au violon ainsi que du talentueux François Thibaut à l'Accordéon.

 

Côté cornemuses, Adrien joue sur des bohas de facture, tonalités et organologies variées, intégrant aussi bien des pihets ''copies d'anciens'' anchés en roseau que des pihets comportant des innovations récentes et offrant ainsi à la discographie ''bohistique'' une palette de sonorités généreuse.

Une musique cadencée qu'on ne se lasse pas d'écouter...

Lauréat du concours solo des Rencontres internationales de luthiers et maîtres sonneurs du Château d'Ars en 2010 et Lauréat du concours ''petites formations'' en 2012 avec Clica Dròna (D. Detamaecker et B. Fontanille).


Samedi 30 juin 2018 

PREVEIL AU CHATEAU

 

La journée démarrera par un STAGE DE DANSES :

à la Salle René BAZIN où Sarah SEREC proposera de vivre quelques heures au cœur de la Bourrée made in Auvergne.

 

Puis un REPAS

- Apéritif à partir de 18h30 servi à table (avec animation musicale plus chansons)

- Repas à partir de 19h00 sous Chapiteau et sur réservation : 06 67 62 73 62 ou 06 99 16 88 53 ou 06 52 40 99 16

(Entrée Froide - Cochon Grillé et son accompagnement - Fromage - Dessert - Café) = 20.00 € par personne entrée Bal compris).

Inscriptions dès à présent au : 06.67.62.73.62 ou 06.99.16.88.53

 

LE BAL TRADITIONNEL commencera à partir de 21h00

- Entrée Bal Uniquement : 8.00 €

- Entrée Gratuite pour les moins de 14 Ans.

- Repas pour les moins de 12 ans = 6.00 €

Inscriptions au : 06 67 62 73 62 ou 06 99 16 88 53

 

Dans le cadre de notre Fil rouge mis en place depuis désormais 3 ans au sein de notre école qui consiste à présenter les différentes Cornemuses d'Europe, environ 70 Cornemuses composent cette famille d’instruments avec le soutien du Conseil Départemental et La Commune de la Garnache, sachant que nous avons déjà présenté plusieurs Cornemuses : Le Biniou KOZH - La Uielleam Pipe - La Bodega - La Petite et Grande Bourbonnaise - La Pipasso ....

Nous allons présenter cette fois-ci la Cornemuse Auvergnate avec le GROUPE TRES et le BIG BANG de l'Ecole de Veuze.


Bal d’été 2016 

Dames de Nage

6 juin 2016

 

Valérie IMBERT : chant

Brigitte KLOAREG : chant

 

Meneuses à la voix de Basse Bretagne et de Vendée, Brigitte KLOAREG et Valérie IMBERT bourlinguent ensemble depuis 10 ans et proposent en joyeuse complicité de vous faire danser, tout en déliant les langues.

Diverses façons de croiser et faire vivre leurs répertoires chantés et dansés de l’île d’Ouessant à Noirmoutier en passant par Sein et Yeu, pour amuser, surprendre et enchanter le public dont la participation est du reste indispensable pour du chant à répondre, en français, breton, poitevin.